NOUVELLES

G-B: la chanteuse Rihanna obtient gain de cause contre les magasins Topshop

31/07/2013 01:19 EDT | Actualisé 30/09/2013 05:12 EDT

LONDRES - La chanteuse pop Rihanna a eu gain de cause mercredi dans un jugement l'opposant à la chaîne de magasins Topshop, qui vendait des débardeurs à son effigie sans avoir obtenu de permission préalable.

Un juge de la Haute cour de justice en Grande-Bretagne, Colin Birss, a tranché en faveur de la star, affirmant que les consommateurs étaient floués en croyant acheter un vêtement approuvé par Rihanna.

Il a souligné que de nombreux consommateurs voyaient en elle leur icône de mode et penseraient, en achetant ce débardeur, se procurer un vêtement approuvé par la vedette.

Le juge Birss a également souligné que les ventes du vêtement avaient provoqué une certaine perte de contrôle sur la réputation de Rihanna dans le monde de la mode, où elle tente de se faire un nom en tant que designer. La chanteuse a ainsi lancé sa propre ligne de vêtements qui portent son nom et sont vendus chez un magasin concurrent de Topshop.

Les débardeurs avaient d'abord été vendus par la chaîne britannique comme des «Rihanna Tank». Ils ont, après que la star eut porté plainte, été rebaptisés «Headscarf Girl Tank» et «Icon Tank».

Le propriétaire des magasins Topshop, l'Acardia Group Brands, a de son côté argué que Rihanna tentait d'obtenir gain de cause alors même que le postulat de départ est erroné, à savoir que seule une célébrité peut mettre en marché un produit à son effigie.

Topshop s'est également dit surpris de la décision du juge et a indiqué songer à en faire appel.

PLUS:pc