NOUVELLES

ExposNation: des abonnements saisonniers pour prouver l'intérêt des Montréalais

31/07/2013 05:21 EDT | Actualisé 30/09/2013 05:12 EDT

MONTRÉAL - Après son coup d'éclat du 20 juillet dernier, le groupe ExposNation veut démontrer à d'éventuels investisseurs, ainsi qu'au Baseball majeur, que Montréal dispose d'un bassin de partisans suffisant pour justifier le retour d'un club.

Le groupe a mis en ligne, sur exposnation.com, une section où les visiteurs peuvent «réserver» leurs abonnements saisonniers dans un éventuel stade au centre-ville, un peu à la manière du groupe 'J'ai ma place', qui avait vendu des sièges du futur Colisée de Québec avant même que sa construction ne soit annoncée. Différence majeure cependant: ExposNation ne réclame aucun montant, il ne s'agit que de démontrer l'intérêt des partisans.

«Ça n'engage en rien les gens qui remplissent une 'demande', a précisé Patrick Desnoyers, l'un des administrateurs d'ExposNation et le webmestre du groupe. Ce qu'on fait avec ça, c'est de se bâtir une banque de données avec une liste de noms et l'âge des gens intéressés. C'est un peu un sondage maison.

«Nous étions 1000 à Toronto, mais est-ce qu'il y a des gens qui n'y étaient pas et qui pourraient être intéressés par nos activités? C'est un peu ça qu'on cherche à savoir.»

On propose donc des forfaits allant de 10 à 81 matchs, à des prix variant de 120 $, pour 10 matchs dans les estrades Vlad, — les estrades populaires du niveau supérieur —, à 15 000 $, pour 81 parties dans le club Gary-Carter, une section située derrière le marbre avec service complet.

«On a fait une étude comparative des 30 stades du Baseball majeur. On a calculé la moyenne des prix des billets de toutes les sections de tous les stades des Ligues majeures, en éliminant les extrêmes», comme les sièges les plus chers du Yankee Stadium ou les billets à prix dérisoires offerts dans certains stades, a expliqué Desnoyers.

«Ce n'est donc pas une moyenne exacte, mais nous croyons qu'elle est très représentative du prix payé dans les stades des Majeures.»

Jusqu'ici, l'offre a piqué la curiosité des partisans: le site internet du groupe enregistre un achalandage qui est près du double de ce qu'il obtient habituellement lors d'annonces importantes.

Le 20 juillet, plus de 1000 partisans, la plupart vêtus aux couleurs des Expos, ont assisté au match des Blue Jays de Toronto contre les Rays de Tampa Bay, la deuxième incursion du genre d'ExposNation au domicile des Jays. La présence de ces nombreux partisans a attiré l'attention de plusieurs médias, que ce soit au Canada ou aux États-Unis, en plus de faire grimper en flèche l'activité sur le site Internet du groupe ainsi que de mousser les ventes de sa boutique en ligne.

«La réponse est phénoménale depuis ce temps, a confirmé Desnoyers. Il y a des gens qui viennent de l'Est du Canada et qui ne pouvaient pas être à Toronto qui nous ont donné leur appui. D'autres nous parlent d'amasser des listes de noms dans les Maritimes.

«Sur la boutique, les acheteurs proviennent en parts presque égales de partout au Canada.»

ExposNation profite donc de cet engouement pour convier les partisans au parc Jarry le 17 août prochain pour le 'Rassemblement Pitch and Catch'. L'événement, qui se tiendra aux coins du boulevard St-Laurent et de la rue Gary-Carter, permettra aux amateurs de baseball de lancer quelques balles avec les ex-artilleurs des Expos Steve Rogers et Derek Aucoin. Présenté en association avec la tournée Les Grandes Étoiles du Hockey, d'autres vedettes sportives pourraient s'ajouter aux deux anciens Expos.

D'abord une page Facebook — qui a atteint mercredi le cap des 157 000 clics «J'aime» — ExposNation est maintenant affilié au Projet Baseball Montréal, mis sur pied par Warren Cromartie et qui a lancé, en mars dernier, une étude de faisabilité sur le retour d'une équipe professionnelle à Montréal, en collaboration avec la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

«On a décidé de joindre nos forces, mais on demeure deux mouvements indépendants, a expliqué Desnoyers. Notre mandat c'est de susciter l'intérêt des partisans. Le groupe de Cromartie s'occupe davantage de susciter l'intérêt des gens d'affaires. On poursuit le même but, mais on ne parle pas de fusion pour l'instant.»

Créé par huit passionnés de baseball et particulièrement des Expos, ExposNation cherche à attirer l'attention du Baseball majeur, mais surtout, d'éventuels investisseurs dans le but de ramener une équipe de baseball à Montréal.

Le groupe prépare déjà l'excursion au Rogers Centre de l'été 2014 et tente d'organiser au moins un deuxième voyage, peut-être dans un autre stade du Baseball majeur.

PLUS:pc