NOUVELLES

Déménagement dans un CHSLD : Charles Laferrière obtient un sursis de 48 heures

31/07/2013 05:01 EDT | Actualisé 29/09/2013 05:12 EDT

Charles Laferrière, un homme de Québec atteint de sclérose en plaques, obtient un sursis de 48 heures pour son déménagement dans un centre d'hébergement de soins de longue durée (CHSLD), qui était prévu mercredi.

Une rencontre d'une durée de deux heures a eu lieu entre sa famille et des représentants du Centre de santé et de services sociaux (CSSS) de Québec-Nord. Il en est ressorti qu'en raison de la maladie, l'homme de 53 ans n'aura pas le choix de déménager ce vendredi.

À partir de vendredi, le CSSS sera en mesure de maintenir les soins à domicile le jour et le soir, mais devra abandonner le service de nuit.

Ainsi, ce sera à la famille d'assurer les soins de nuit et, par conséquent, de fournir les ressources financières en conséquence.

« C'est un peu honteux de déménager Charles dans un hôpital de soins de longue durée, le temps qu'on solutionne les soins à domicile pour qu'il retourne dans son appartement », affirme le beau-frère de M. Laferrière, Pierre-Claude Poulin.

La famille de Charles Laferrière tente désormais de trouver une solution pour que celui-ci puisse réintégrer, dès que possible, le logement adapté qu'il habite depuis quatre ans.

De son côté, le CSSS de Québec-Nord n'a pas voulu émettre de commentaire. La famille espère une intervention du ministre de la Santé pour éviter le déménagement.

PLUS:rc