NOUVELLES

Des casques bleus canadiens sont bloqués en Israël en raison d'une grève

31/07/2013 01:29 EDT | Actualisé 30/09/2013 05:12 EDT
AFP

OTTAWA - Une poignée de casques bleus canadiens en mission de maintien de la paix en Israël sont retenus dans ce pays en raison d'une grève des employés du ministère israélien des Affaires étrangères.

Les huit soldats canadiens font partie d'une mission visant à offrir de la formation et du soutien aux forces de sécurité de l'Autorité palestinienne. Ils sont à l'étranger depuis un an.

Or, les visas des militaires qui devaient les remplacer en Israël n'ont pu être traités en raison de l'arrêt de travail des fonctionnaires dans ce pays.

Selon une porte-parole du ministère canadien de la Défense nationale, Elana Aptowitzer, Ottawa planche actuellement sur le dossier, et les soldats ont été prévenus que «leur déploiement pourrait être prolongé de quelques semaines».

Le ministère demeure optimiste et juge que les délais ne devraient pas être trop longs, même si le conflit de travail dure depuis le mois de mars au sein du ministère israélien des Affaires étrangères, et que rien ne semble démontrer qu'une résolution se profile à l'horizon.

Les employés ont notamment cessé de délivrer des passeports diplomatiques aux ministres israéliens, ont interrompu les communications entre les missions israéliennes à l'étranger et le ministère à Jérusalem, et ont refusé d'organiser les visites officielles des ministres de l'État hébreu à l'international.