NOUVELLES

Armes chimiques: des experts de l'ONU enquêteront en Syrie dès que possible

31/07/2013 04:45 EDT | Actualisé 30/09/2013 05:12 EDT

NATIONS UNIES, États-Unis - Des experts des Nations unies se rendront en Syrie dès que possible pour enquêter sur trois incidents impliquant l'utilisation alléguée d'armes chimiques, a annoncé l'ONU mercredi.

Le porte-parole de l'organisation, Martin Nesirky, a déclaré que le feu vert à l'enquête avait été donné après la visite en Syrie, la semaine dernière, de deux experts en armes chimiques de l'ONU.

L'équipe d'enquête, dirigée par l'expert suédois Ake Sellström, se rendra dans le village de Khan al-Assal, au sud-ouest d'Alep, une localité reprise par les rebelles la semaine dernière, et visée par une attaque des forces gouvernementales mercredi.

Le gouvernement et les rebelles se blâment mutuellement pour la prétendue attaque à l'arme chimique qui aurait eu lieu dans le village le 19 mars, tuant au moins 30 personnes.

M. Nesirky n'a pas donné de détails sur les deux autres incidents qui seront examinés par les enquêteurs.

Un diplomate de l'ONU bien informé a déclaré, sous le couvert de l'anonymat, que M. Sellström devrait choisir deux autres lieux en Syrie en se basant sur les informations techniques et scientifiques obtenues par l'ONU.

Le mandat des enquêteurs sera de déterminer si des armes chimiques ont été utilisées en Syrie, et si oui, lesquelles. Les enquêteurs n'auront pas à déterminer quel camp est responsable des attaques.

PLUS:pc