NOUVELLES

Accident routier mortel en Ontario: un père est accusé de négligence criminelle

31/07/2013 11:22 EDT | Actualisé 30/09/2013 05:12 EDT

LAKESHORE, Ont. - Un Ontarien qui était au volant d'une fourgonnette à bord de laquelle prenaient place ses quatre jeunes enfants lorsque le véhicule a été happé par un train, l'été dernier, a été accusé de négligence criminelle ayant causé la mort.

Les deux fillettes d'Andrew Williams, de Lakeshore, ont été tuées dans l'accident, et l'un de ses fils s'en est tiré avec de graves blessures.

L'homme fait maintenant face à de nombreuses accusations en lien avec cette collision survenue à un passage à niveau non contrôlé sur une route de campagne, le 10 juin 2012.

Williams, âgé de 28 ans, devra faire face à deux chefs d'accusation de négligence criminelle ayant causé la mort, deux chefs de négligence criminelle ayant causé des lésions corporelles, deux chefs de conduite dangereuse ayant causé la mort et deux autres de conduite dangereuse ayant causé des lésions corporelles.

Ses filles Brooklyn Williams, âgée de trois ans, et Wynter Williams, âgée de six ans, ont perdu la vie dans l'accident.

Leur frère Dryden, qui était âgé de quatre ans au moment de la collision, a subi de graves blessures qui l'affecteront pour le reste de sa vie, ont indiqué les autorités policières. Le plus jeune des enfants, Jasmyn Williams, âgé d'un an et demi au moment de l'accident, a été légèrement blessé.

Selon la Police provinciale de l'Ontario, le passage à niveau était dépourvu de barrière de sécurité ou de feux d'arrêt obligatoire. Seul un panneau identifiant le croisement ferroviaire (un X) se trouvait sur cette petite route secondaire.

PLUS:pc