Un groupe Facebook créé pour se moquer de la tragédie de Lac-Mégantic a été fermé après de nombreuses plaintes des internautes.

Intitulée «The Lac-Megantic Train Disaster Was Hilarious» (littéralement: «Le désastre ferroviaire de Lac-Mégantic était hilarant») la page rassemblait quelques blagues, de très mauvais goût, sur cette tragédie qui a secoué le Québec le 6 juillet dernier.

f

Par exemple, une photo de l'incendie était accompagnée du titre «She Took the Midnight Train Goin' Nowhere», en référence à la chanson Don't Stop Believing du groupe Journey. Un autre message affirmait, en anglais: «47 n'étaient pas suffisants, lol».

Ou encore: «Toutes les victimes étaient de Gaybec... rien d'important n'a été perdu». Vraiment, la classe!

Au moins 68 personnes avaient «aimé» cette page Facebook.

Malgré de nombreuses plaintes des internautes envoyées aux administrateurs du site, Facebook refusait de retirer la page. Les plaignants recevaient invariablement une réponse affirmant que le groupe ne faisait pas preuve de racisme ou de violence, dépendamment du motif évoqué dans la plainte.

f

Mardi après-midi, Facebook a finalement retiré la page à la suite d'un appel de nos collègues du Huffington Post Canada.


Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.





Loading Slideshow...
  • Des milliers de personnes ont assisté samedi 27 juillet à une messe commémorative, à l'église Sainte-Agnès

  • Les noms des 47 victimes qui ont péri dans l'explosion ont été lus au cours de la cérémonie

  • Stephen Harper et Pauline Marois étaient présents à Lac-Mégantic pour la messe commémorative