NOUVELLES

Présidentielle au Mali: l'ex-premier ministre Keita arrive largement en tête

30/07/2013 01:47 EDT | Actualisé 29/09/2013 05:12 EDT

BAMAKO, Mali - Les résultats préliminaires de l'élection présidentielle au Mali montrent que l'ancien premier ministre Ibrahim Boubacar Keita détient une large avance sur ses adversaires, ce qui pourrait lui éviter de se soumettre à un second tour le mois prochain, a annoncé un responsable mardi.

Le colonel Moussa Sinko Coulibaly, ministre de l'Administration territoriale, a déclaré qu'après le décompte du tiers des votes, M. Keita, aussi connu sous sous ses initiales, «IBK», arrivait largement en avance sur les 27 autres candidats, suivi de Soumaila Cissé, un ancien ministre des Finances.

Le colonel Coulibaly a indiqué que le décompte des votes serait achevé mercredi au plus tard.

L'élection présidentielle au Mali est considérée comme un nouveau départ pour le pays, qui a subi un coup d'État militaire en mars 2012 et qui a ensuite perdu le contrôle de la moitié de son territoire au profit de plusieurs groupes rebelles, dont des islamistes radicaux liés à Al-Qaïda. La France a lancé en janvier une opération militaire pour déloger les islamistes du nord du pays.

PLUS:pc