NOUVELLES

Projet d'oléoduc : David Alward plus optimiste que jamais

30/07/2013 05:25 EDT | Actualisé 29/09/2013 05:12 EDT

Le premier ministre du Nouveau-Brunswick, David Alward, est de plus en plus sûr de voir se réaliser le projet d'oléoduc de l'Ouest canadien jusqu'à la raffinerie de Saint-Jean.

Le projet est encore loin de la réalité, mais plusieurs premiers ministres oeuvrent en coulisse pour lui donner les meilleures chances de succès. David Alward a profité du dernier Conseil de la fédération, en Ontario, pour resserrer les liens avec ses homologues, dont Pauline Marois du Québec.

« La communication entre moi et Mme Marois, je suis vraiment content », souligne M. Alward.

L'appui du Québec est crucial à la réalisation du projet. Pauline Marois a affirmé lors de la réunion qu'elle songe toujours à appuyer la construction de l'oléoduc qui alimenterait la raffinerie Ultramar près de Québec.

David Alward s'attend à recevoir de bonnes nouvelles bientôt. « Je suis vraiment content avec le progrès jusqu'à maintenant. Ça va être la compagnie TransCanada qui va décider si elle va présenter un projet dans les prochains jours ou semaines », dit-il.

TransCanada a récemment expliqué qu'elle mettait la touche finale à des contrats avec des producteurs pétroliers qui s'intéressent à utiliser le possible oléoduc, et qu'une annonce est prévue d'ici deux semaines.

PLUS:rc