NOUVELLES

Le président du Bayern Munich Uli Hoeness est accusé de fraude fiscale

30/07/2013 11:09 EDT | Actualisé 29/09/2013 05:12 EDT

MUNICH - La justice allemande a déposé des accusations de fraude fiscale contre le président du Bayern Munich, Uli Hoeness, mardi.

Hoeness s'était rapporté aux autorités plus tôt cette année, au sujet d'un compte dans une banque suisse dont il n'avait pas dévoilé l'existence. Les rumeurs entourant Hoeness, l'une des figures proéminentes du football allemand, ont surgi en avril dernier.

La nouvelle a causé tout un émoi en Allemagne. Un porte-parole de la chancelière, Angela Merkel, déclarant même que le pays est déçu de lui.

Les accusations ont été déposées au tribunal régional de Munich. La défense a maintenant un mois pour se prononcer. Ken Heidenreich, un porte-parole des procureurs de Munich, a refusé de commenter les accusations, invoquant la confidentialité des lois sur l'impôt.

Une fois que la défense aura pris sa décision, la cour aura trois options: fixer une date pour le procès, rejeter les accusations, ou demander une enquête plus approfondie avant de prendre une décision, a expliqué Heidenreich.

Par communiqué, le tribunal a déclaré qu'une décision ne devrait pas être prise avant la fin septembre, «compte tenu de l'ampleur de l'enquête».

En mai dernier, le conseil d'administration du Bayern avait appuyé son président, lui permettant de conserver ses fonctions malgré l'enquête dont il faisait l'objet. Le club a alors annoncé que Hoeness avait offert ses excuses et proposé de se retirer provisoirement, mais le conseil lui a demandé à l'unanimité de demeurer en poste.

Le Bayern a remporté le championnat de la Bundesliga, la Ligue des Champions et la Coupe d'Allemagne la saison passée et est de nouveau l'un des favoris pour répéter ces exploits sous la tutelle de son nouvel entraîneur, Pep Guardiola.

Au cours de sa carrière de joueur, Hoeness a été l'une des grandes vedettes du football allemand, remportant l'Euro 1972 et la Coupe du monde 1974 avec l'Allemagne de l'Ouest, en plus de mener le Bayern à trois conquêtes de la Coupe d'Europe — l'ancêtre de la Ligue des Champions — avant de prendre sa retraite en 1979, en raison de problèmes aux genoux.

Il est devenu le directeur général du Bayern et s'est bâtie la carrière la plus influente du football allemand. Sous sa gouverne, le Bayern a accumulé des réserves financières rarement vues dans le football européen, où la plupart des grands clubs sont criblés de dettes.

PLUS:pc