NOUVELLES

Le bénéfice ajusté de Thomson Reuters est demeuré stable au deuxième trimestre

30/07/2013 04:12 EDT | Actualisé 29/09/2013 05:12 EDT

TORONTO - L'agence de nouvelles internationales et d'information financière Thomson Reuters (TSX:TRI) a annoncé mardi que son bénéfice d'exploitation sous-jacent était demeuré le même au deuxième trimestre, par rapport à la même période il y a un an, alors qu'elle avait tiré profit de la vente de certains actifs.

L'entreprise a indiqué avoir enregistré un bénéfice ajusté de 569 millions $ US, ou 48 cents US par action, au cours de la période de trois mois terminée le 30 juin.

Ce résultat est sans changement par rapport au bénéfice ajusté de l'année dernière, mais il est supérieur de quatre cents US à celui de 44 cents US par action auquel s'attendaient en moyenne les analystes approchés par Thomson Reuters.

Les résultats financiers du deuxième trimestre de l'an dernier incluaient des gains tirés de la vente des actifs de Thomson Reuters dans le secteur de la santé à Veritas Capital, pour une somme de 1,25 milliard $.

En tenant compte de ce gain, le bénéfice d'exploitation de Thomson Reuters au deuxième trimestre est inférieur de 54 pour cent à celui de la même période il y a un an, ayant chuté à 597 millions $ US, contre 1,3 milliard $ US au deuxième trimestre de 2012.

Les revenus des activités poursuivies ont augmenté de deux pour cent, à 3,1 milliards $ US, en hausse par rapport à ceux de 3,07 milliards $ US d'il y a un an, avant ajustement aux fluctuations des devises.

Les actions de Thomson Reuters ont clôturé mardi à 35,15 $, en baisse de 1,22 $, à la Bourse de Toronto.

PLUS:pc