NOUVELLES

Des Falcons encore plus étoffés avec la double menace qu'amène Steven Jackson

30/07/2013 05:59 EDT | Actualisé 29/09/2013 05:12 EDT

ATLANTA - On devrait bientôt pouvoir ajouter Steven Jackson aux cibles favorites de Matt Ryan.

Pour la première fois depuis l'arrivée de Ryan dans la NFL en 2008, le principal demi offensif des Falcons excelle aussi pour attraper le ballon.

C'est Jackson qui compte le plus de réceptions chez les demis offensifs actifs, un exploit qui est parfois dans l'ombre de ses huit saisons d'affilée avec au moins 1000 verges au sol.

L'ancien des Rams de St. Louis, qui a accepté une offre de 12 M $ pour trois ans en mars, va remplacer Michael Turner, vers qui on dirigeait peu de passes.

L'attaque des Falcons, déjà solide, a maintenant encore plus de tonus. Ryan pourra y aller de passes voilées à Jackson pour faire changement de Tony Gonzalez, Roddy White et Julio Jones.

Jackson a déjà capté 90 passes dans une saison (2006), ce qui éclipse aisément la récolte de 70 en carrière de Turner.

Jackson a capté 38 fois le ballon en 2012, pour 321 verges, et sa polyvalence sera un atout prisé pour le coordonnateur offensif Dirk Koetter, qui n'a pas hésité à recourir aux passes voilées l'an dernier.

«Les Falcons ont été assez dynamiques pour profiter des défenses un peu trop empressées, a dit Jackson. Nous avons plusieurs fabricants de jeux et peu importe la façon dont on va m'utiliser, je suis prêt à contribuer.»

Avec 407 réceptions depuis ses débuts en 2004, l'athlète de 30 ans domine tous les porteurs de ballon à ce chapitre, depuis cette année-là. Il devance notamment Brian Westbrook, LaDainian Tomlinson et Reggie Bush. Au niveau des verges au sol il est au sommet de l'histoire des Rams, avec 10 135 verges par la course.

Jackson dit ne pas être à Atlanta juste pour exploiter encore plus ses habiletés. Avec St. Louis ses deux seuls matches éliminatoires sont survenus à sa première année, et il veut avoir la chance de participer au moins une fois au Super Bowl.

«Ça finit par être lourd de disputer autant de saisons difficiles où vous n'êtes pas dans la course aux éliminatoires, a dit Jackson. Le football devient plus axé sur la passe, et je sais que mes occasions d'atteindre le Super Bowl ne seront plus si nombreuses que ça. Je veux profiter de la belle occasion qui m'a été fournie par les Falcons.»

PLUS:pc