NOUVELLES

Wiebe l'emporte sur Langer en prolongation à l'Omnium britannique senior

29/07/2013 05:43 EDT | Actualisé 28/09/2013 05:12 EDT

SOUTHPORT, Royaume-Uni - L'Américain Mark Wiebe a vaincu l'Allemand Bernhard Langer au cinquième trou de prolongation, lundi, et il a ainsi remporté l'Omnium britannique senior pour la première fois.

Langer a commis un boguey à sa cinquième tentative au 18e trou du parcours Royal Birkdale tandis que Wiebe a réussi la normale pour décrocher le trophée. Des orages avaient retardé le quatrième parcours et le jeu a été interrompu après deux trous supplémentaires en raison de la noirceur.

«Je peux vous dire que je suis un peu fatigué, a indiqué Wiebe. J'essaie de disputer la prolongation comme je le fais pendant le tournoi. J'ai simplement disputé quelques trous de plus. C'était la première fois que je disputais une prolongation lors d'un tournoi majeur. J'ai simplement essayé d'aborder le parcours du mieux que je le pouvais.»

Langer, un golfeur qui a remporté le Tournoi des Maîtres à deux reprises et qui disputera le Championnat de Montréal à la fin de l'été, a eu une occasion de décrocher la victoire quand le jeu a repris à 8 heures. Il a toutefois raté un roulé de 12 pieds pour l'oiselet.

Deux trous plus loin, Wiebe a réussi un superbe coup d'approche pour préparer la table pour une normale, tandis que Langer n'a pas réussi à faire de même.

«J'ai été surpris que Bernie rate son roulé (au troisième trou de prolongation) parce qu'il est excelle sur les verts, c'est un excellent joueur, a noté Wiebe. C'était simplement mon tour.»

Langer, qui a remporté ce tournoi en 2010, avait une avance de trois coups en amorçant la quatrième ronde et il avait deux coups de priorité avec un trou à jouer. Il a toutefois fini les trous réglementaires avec un double boguey. Entre-temps, Wiebe a joué 66, quatre sous la normale, pour rejoindre le vétéran golfeur allemand à 271, neuf sous la normale.

«Évidemment, ce n'était pas ce que je désirais. Mais l'erreur importante, je l'ai commise (dimanche) au 72e trou, a souligné Langer. En prolongation, n'importe qui peut gagner. Ça se résume à un bon ou à un mauvais coup. Mark est un champion très méritant.»

C'était la première fois en 27 ans d'histoire que l'Omnium britannique senior prenait fin un lundi.

PLUS:pc