NOUVELLES

Plan de sauvetage : une nouvelle mesure draconienne pour la Banque de Chypre

29/07/2013 05:08 EDT | Actualisé 27/09/2013 05:12 EDT

La Banque centrale de Chypre a accepté des ponctions de 47,5 % sur les dépôts de plus de 100 000 euros à la Bank of Cyprus, première banque de l'île.

Le gouvernement a annoncé lundi qu'il avait accepté cette condition dans le cadre du plan de sauvetage européen.

Une délégation de 30 membres de la Commission européenne, de la Banque centrale européenne et du Fonds monétaire international se trouve sur l'île pour vérifier si Chypre respecte ses engagements en échange du plan de sauvetage qui lui a été accordé en mars.

En contrepartie d'un prêt de 10 milliards d'euros, Chypre a dû accepter de liquider la deuxième banque de l'île, Laïki, et de restructurer la Bank of Cyprus avec ces ponctions sur les dépôts bancaires. Le gouvernement chypriote avait exprimé le souhait que ces ponctions ne dépassent pas le seuil de 50 %.

Selon les termes du plan de sauvetage, le gouvernement doit établir un budget équilibré et générer un excédent budgétaire à la fin 2016.

PLUS:rc