NOUVELLES

L'effet «Fifty Shades»? Le nombre de cas de gens menottés augmente

29/07/2013 05:40 EDT | Actualisé 28/09/2013 05:12 EDT

LONDRES - Les pompiers de Londres disent avoir libéré des centaines de personnes qui s'étaient coincés une partie du corps dans des objets domestiques au cours des trois dernières années, y compris 18 enfants avec la tête coincée dans les toilettes, et 79 personnes aux prises avec des menottes.

Le service de protection des incendies de la capitale anglaise estime par ailleurs que la popularité du roman érotique «Cinquante nuances de Grey» pourrait être en partie responsable d'une augmentation des interventions d'urgence liées à des menottes.

Selon l'officier Dave Brown, s'il est impossible d'établir un lien de cause à effet avec l'oeuvre quelque peu osée, le fait est que le nombre d'incidents impliquant des menottes a augmenté.

Depuis 2010, les pompiers londoniens ont aidé près de 500 personnes avec des anneaux coincés au doigt, neuf individus ayant coincé leur pénis dans des anneaux, ainsi qu'un homme dont le sexe refusait de sortir d'un... grille-pain.

Les intervenants d'urgence ont également secouru cinq personnes ayant une main prise dans des déchiqueteuses et des broyeurs, et 17 enfants à la main coincée dans des jouets.

Les pompiers ont diffusé lundi la liste des incidents pour inciter les gens à faire preuve de plus de prudence. Ils recommandent aux gens de faire preuve de bon sens... et de toujours conserver les clés à portée des menottes.

PLUS:pc