NOUVELLES

L'archipel d'Hawaï se prépare à l'arrivée de la tempête tropicale Flossie

29/07/2013 08:47 EDT | Actualisé 28/09/2013 05:12 EDT

HONOLULU, États-Unis - Toutes les îles de l'archipel d'Hawaï ont été placées sous un avertissement de tempête tropicale, lundi, alors que le système se dirigeait vers Big Island et Maui, où de forts vents et d'immenses vagues étaient attendus.

L'avertissement signifie que la tempête représente une menace pour la vie et la propriété.

Le service américain de la météo a indiqué lundi que la tempête tropicale Flossie se déplaçait vers l'ouest à une vitesse d'environ 25 kilomètres/heure. Des vents soutenus de 72 kilomètres/heure soufflent dans un rayon de 160 kilomètres autour du centre de la tempête.

Les météorologues affirment que la tempête s'est affaiblie, mais qu'elle pourrait représenter une menace pendant encore trois jours. Des vagues dangereuses s'abattent déjà sur l'est de Big Island, soulignent-ils.

La tempête pourrait provoquer des coulées de boue, des tornades et des trombes marines, préviennent les météorologues.

Selon Mike McCartney, directeur exécutif de l'agence de tourisme hawaïen, des transporteurs aériens ont commencé à effectuer des changements dans leurs vols. Il a conseillé aux visiteurs d'évaluer leur projet de voyage pour s'assurer de ne pas se retrouver coincés dans la tempête.

Les aéroports d'Hawaï étaient tous ouverts lundi, mais plusieurs vols avaient été annulés.

Le maire du comté d'Hawaï, Billy Kenoi, a appelé les citoyens à la prudence. «S'il-vous-plaît, restez à la maison, dans une zone protégée et sûre», a-t-il dit.

Le gouverneur Neil Abercrombie a signé une proclamation d'urgence à l'approche de la tempête, qui permet à l'État de puiser dans un fonds réservé aux catastrophes pour payer les heures supplémentaire des secouristes, le matériel d'urgence et d'autres ressources nécessaires. La proclamation permet aussi à l'État de demander l'aide de la garde nationale d'Hawaï, au besoin.

PLUS:pc