NOUVELLES

Jasper : un glacier vu de très haut et des écologistes inquiets

29/07/2013 02:49 EDT | Actualisé 27/09/2013 05:12 EDT

Le paysage est à couper le souffle, et le défi d'ingénierie l'est tout autant. Une fois terminé, l'an prochain, les visiteurs pourront contempler le parc national de Jasper, en Alberta, du haut d'une promenade aérienne en verre, le Glacier Skywalk.

Les aventuriers auront l'impression de marcher dans le vide, sur un trottoir de verre. Cette structure gigantesque offrira une vue spectaculaire, à 230 mètres du sol, assure le promoteur, l'entreprise Brewster Travel Canada.

Toutefois, la construction d'un ouvrage aussi imposant, au coeur d'un des plus grands parcs au pays, inquiète les environnementalistes. Ils estiment que l'énorme structure dénaturera le parc national de Jasper.

L'Association environnementale de Jasper craint aussi que le projet ne soit une menace pour les populations de mouflons et de chèvres de montagne.

De son côté, Parcs Canada assure que tout a été mis en place pour protéger les animaux. L'organisme fédéral affirme que les études sont en cours, et que le promoteur doit respecter des horaires précis pendant la construction. Selon Parcs Canada, ces restrictions devraient d'ailleurs demeurer en place même lorsque la passerelle sera ouverte au public, particulièrement pendant la période de reproduction des animaux.

La collaboration entre la compagnie Brewster Travel Canada et Parcs Canada remonte à loin. Depuis 1892, Parcs Canada permet à Brewster d'attirer des touristes, d'organiser des tournées en autobus sur les glaciers, de loger et de guider les visiteurs autant à Banff et qu'à Jasper.

Les travaux sur le Glacier Skywalk vont bon train : le dernier élément de la passerelle est en place. Il reste désormais à installer le plancher de verre et à terminer l'aménagement de la promenade qui mènera à la passerelle. Si tout va comme prévu, l'attraction sera ouverte au public au printemps prochain.

PLUS:rc