NOUVELLES

Huit soldats tunisiens tués dans une embuscade à la frontière algérienne

29/07/2013 03:54 EDT | Actualisé 28/09/2013 05:12 EDT

TUNIS, Tunisie - Des hommes armés ont tendu une embuscade à une unité militaire tunisienne qui patrouillait la région montagneuse près de la frontière avec l'Algérie, tuant huit soldats, a annoncé le porte-parole de la présidence.

Adnan Mancer a déclaré à l'Associated Press que l'attaque s'était produite lundi au Jebel Chaambi, la plus haute montagne de Tunisie, considérée comme un repaire de militants extrémistes liés à Al-Qaïda.

L'armée tunisienne mène des patrouilles dans la région depuis qu'une unité militaire a été touchée par une bombe placée en bordure de route en avril.

Le 24 juin, l'armée tunisienne avait annoncé que la montagne était libérée des extrémistes, après une opération militaire qui a tué trois personnes et blessé 27 soldats.

Durant l'opération, l'armée a découvert des preuves montrant qu'un mouvement lié à Al-Qaïda, soutenu par la population locale, avait installé des camps d'entraînement dans la région.

PLUS:pc