NOUVELLES

France : la valeur des bijoux volés grimpe à 140 millions de dollars

29/07/2013 12:48 EDT | Actualisé 28/09/2013 05:12 EDT

Les diamants volés dimanche lors d'un braquage audacieux valent 139 millions de dollars, soit plus de deux fois la valeur tout d'abord annoncée.

Le procureur adjoint Philippe Vique a affirmé lundi que l'organisateur de l'événement a rehaussé la valeur après avoir procédé à un inventaire plus précis des marchandises dérobées.

Les policiers avaient initialement déclaré que les bijoux subtilisés de l'Hôtel Carlton International à Cannes valaient 55 millions de dollars.

L'hôtel présente cet été une exposition temporaire sur les bijoux du prestigieux diamantaire Leviev, qui appartient au milliardaire israélien Lev Leviev.

Suspect recherché

Philippe Vique a indiqué que les autorités recherchent un seul suspect qui aurait commis le braquage vers midi, en plein jour.

Selon le parquet, un homme est entré par une porte-fenêtre donnant sur la Croisette et « qui, normalement, aurait dû être verrouillée ».

Le visage dissimulé par une casquette et un foulard, ganté et armé d'un pistolet automatique, il a menacé trois agents de sécurité, deux vendeurs et un gérant de la maison Leviev. Aucun client ne se trouvait sur les lieux.

Le malfaiteur est reparti chargé d'un sac à l'intérieur duquel se trouvait une mallette contenant une caissette avec, au total, « 72 pièces dont 34 d'exception représentant à elles seules une valeur de 135 millions de dollars [américains] », selon le parquet de Grasse.

Le butin est constitué de différents bijoux, bagues, pendentifs et boucles d'oreilles ornés de pierres précieuses.

Selon les premières investigations, l'individu est reparti à pied par une autre porte-fenêtre et a perdu quelques bijoux sur le chemin de sa fuite.

La brigade de répression du banditisme de la police judiciaire de Nice examine des images de vidéosurveillance de l'hôtel et de la ville de Cannes.

Les enquêteurs tentent également de déterminer si le voleur, qualifié par le parquet « d'assez professionnel », a pu avoir des complices.

La Panthère rose

Un expert a rappelé que ce vol survient après l'évasion récente de plusieurs membres du groupe criminel surnommé la Panthère rose, qui se spécialise dans le vol de bijoux.

Jeudi dernier, un membre présumé de la Panthère rose, Milan Poparic, s'est enfui d'une prison suisse avec l'aide de complices qui ont défoncé une clôture et attaqué les gardes à l'aide de fusils d'assaut AK-47.

Deux autres membres présumés du groupe se sont aussi enfuis au cours des dernières semaines.

L'agence policière internationale Interpol affirme que le groupe a sévi en Europe, au Moyen-Orient, en Asie et aux États-Unis depuis 1999, et dérobé des bijoux d'une valeur de plus de 450 millions de dollars.

Autres vols de bijoux à Cannes

Au mois de mai, lors de son célèbre Festival de films, Cannes a été frappée par deux vols de bijoux spectaculaires.

Lors du premier cambriolage, les bandits se sont emparés de bijoux d'une valeur d'environ 1 million de dollars après avoir arraché un coffre du mur d'une chambre de l'hôtel Novotel.

La chambre était louée à un employé de Chophard, le bijoutier et fabricant de montres suisse qui avait loué ses créations à de grandes vedettes défilant sur le tapis rouge du festival.

Au cours du deuxième vol, les cambrioleurs ont déjoué 80 gardes de sécurité dans un hôtel privé et sont repartis avec un collier De Grisogono évalué à 2,8 millions de dollars par ses créateurs.

PLUS:rc