NOUVELLES

Des déposants de la Bank of Cyprus subissent de très lourdes pertes

29/07/2013 06:32 EDT | Actualisé 28/09/2013 05:12 EDT

NICOSIE, Chypre - Les clients de la plus importante banque de Chypre perdront 47,5 pour cent de leurs épargnes dépassant 100 000 euros (environ 132 000 $), a fait savoir lundi le gouvernement du pays.

Cette nouvelle survient quatre mois après que Chypre se fut mis d'accord sur un programme d'aide de 23 milliards d'euros (quelque 30,5 milliards $) avec ses partenaires européens et le Fonds monétaire international (FMI). En échange d'un prêt de 10 milliards d'euros, les dépôts valant plus que la limite assurée de 100 000 euros à la Bank of Cyprus et à la plus petite banque Laiki ont été la cible de ponctions visant à revitaliser le système bancaire de l'île.

Les autorités chypriotes ont également décidé d'imposer des restrictions sur les retraits et transferts de fonds à toutes les banques.

Dans le cadre du plan de sauvetage de la Bank of Cyprus, les déposants qui subiront des pertes — estimées à approximativement 4 milliards d'euros — recevront des actions de la banque.

Les clients les plus touchés sont les régimes de retraite des employés de sociétés d'État, suivis par des épargnants privés parmi lesquels certains des plus importants sont russes.

Les clients de Laiki, qui est liquidée et se retrouve dans la Bank of Cyprus, ont vu disparaître la majeure partie de leurs épargnes non assurées. Il est peu probable qu'ils obtiennent des actions de la Bank of Cyprus.

PLUS:pc