NOUVELLES

Cri du coeur d'un homme de Québec atteint de sclérose en plaques

29/07/2013 05:01 EDT | Actualisé 27/09/2013 05:12 EDT

Un homme de 53 ans atteint de sclérose en plaques devra quitter son logement adapté mercredi parce qu'il excède de quelques heures une norme provinciale.

Charles Laferrière reçoit 53 heures de soins chaque semaine. Il excède de trois heures la limite imposée par le gouvernement du Québec pour demeurer dans un logement adapté, qui est de 50 heures de soins par semaine.

Selon lui, il en coûtera beaucoup plus cher à l'État de l'héberger dans un centre d'hébergement de soins de longue durée (CHSLD).

La responsable du maintien à domicile au Centre de santé et des services sociaux (CSSS) de la Capitale, Céline Vincent, soutient que son cas est trop lourd, particulièrement la nuit, et dit comprendre la frustration de ce citoyen de Québec.

« C'est une conclusion triste pour Monsieur, mais qui a vraiment fait l'objet de toutes les analyses et de tous les considérants pour lesquels on pouvait se retourner », affirme-t-elle.

Au Québec, plus de 20 000 personnes sont atteintes de sclérose en plaques. Cette maladie affecte la vue, l'ouïe, la mémoire, l'équilibre et la mobilité.

Il n'y a pas encore de remède à cette maladie.

PLUS:rc