NOUVELLES

Cleveland: le fils d'Ariel Castro pense que son père mérite la prison à vie

29/07/2013 07:06 EDT | Actualisé 28/09/2013 05:12 EDT

CLEVELAND - Le fils de l'homme de Cleveland qui a admis avoir enlevé, séquestré et violé trois femmes dans sa maison pendant près de dix ans a déclaré lundi que son père méritait de passer le reste de sa vie en prison.

Dans une entrevue avec la chaîne télévisée NBC, Anthony Castro a affirmé qu'il n'avait rien à dire à son père, Ariel Castro, et qu'il n'irait pas lui rendre visite en prison.

L'homme de 53 ans a plaidé coupable la semaine dernière à 937 accusations portées contre lui, dans le cadre d'un accord qui lui permettra d'éviter la peine de mort. Il devrait être condamné à la prison à vie plus 1000 ans de détention supplémentaires mardi.

«Je crois que c'est la meilleure peine possible, a déclaré Anthony Castro sur NBC. Je pense que s'il ne peut vraiment pas contrôler ses pulsions et s'il n'accorde aucune valeur à la vie humaine, comme cette affaire l'a montré, alors il mérite de passer le reste de sa vie derrière les barreaux.»

Les trois femmes sont disparues séparément entre 2002 et 2004, alors qu'elles étaient respectivement âgées de 14, 16 et 20 ans. Leur supplice a pris fin en mai, quand l'une d'entre elles a réussi à défoncer une partie d'une porte et à appeler les voisins à l'aide.

Anthony Castro, âgé de 31 ans, a déclaré que son père était violent et qu'il le battait. Il a affirmé qu'il pleurait en s'endormant le soir quand il était enfant, à cause des blessures causées par les coups de son père. Mais il a affirmé qu'il n'était pas prêt à entendre les détails de ce que son père a fait aux trois femmes.

«J'ai été choqué par l'ampleur d'un tel crime, a déclaré Anthony Castro. Je n'aurais jamais imaginé que quelqu'un puisse faire cela, et encore moins que ce soit mon père», a-t-il dit.

PLUS:pc