NOUVELLES

Au moins 35 blessés dans une collision frontale entre deux trains en Suisse

29/07/2013 02:41 EDT | Actualisé 28/09/2013 05:12 EDT

GENÈVE - Au moins 35 personnes ont été blessées, dont cinq grièvement, lors d'une collision frontale entre deux trains de passagers dans l'ouest de la Suisse, a annoncé la police nationale lundi.

Une personne était toujours prisonnière du train lundi soir, selon les autorités.

La collision s'est produite peu avant 19 h sur une ligne régionale près de la gare de Granges-près-Marnand, à environ 50 kilomètres au sud-ouest de Berne, la capitale. L'accident survient quelques jours seulement après un déraillement de train en Espagne qui a fait 79 morts.

Des photos publiées en ligne par des médias locaux montrent les deux trains régionaux encastrés l'un dans l'autre, en partie surélevés des rails par la force de la collision.

Selon la police, plusieurs ambulances, camions de pompiers et hélicoptères ont été impliqués dans l'opération de secours. Les secouristes n'ont pas encore réussi à atteindre la cabine du conducteur de l'un des trains, a indiqué la police du canton de Vaud dans un communiqué.

Le site de nouvelles 20min.ch a cité une responsable de la société des chemins de fer suisses, Patricia Claivaz, qui a affirmé que la personne toujours coincée dans le train est l'un des conducteurs. On ne sait pas s'il est vivant.

D'après la police, cinq personnes grièvement blessées ont été hospitalisées à Lausanne.

Plus tôt lundi, des médias suisses avaient affirmé que 44 personnes avaient été blessées dans la collision, dont quatre grièvement. Les autorités n'ont pas expliqué pourquoi le bilan a été révisé à la baisse.

Le réseau ferroviaire suisse est considéré comme l'un des meilleurs et des plus sûrs au monde. Les accidents sont rares, mais il y a trois ans, le populaire Glacier Express, un train touristique, avait déraillé dans les Alpes, faisant un mort et 42 blessés.

PLUS:pc