NOUVELLES

Accident de la route en Saskatchewan: l'enquête prendre plusieurs mois

29/07/2013 09:14 EDT | Actualisé 28/09/2013 05:12 EDT

LLOYDMINSTER, Sask. - La Gendarmerie royale du Canada (GRC) de la Saskatchewan croit qu'il faudra encore au moins trois mois avant que soit complétée l'enquête sur la mort de six adolescents survenue lors d'un accident de voiture.

Le caporal Rob King a déclaré lundi que les enquêteurs discutaient avec des témoins et des amis ayant vu les adolescents avant que ceux-ci ne s'entassent dans une petite voiture et n'empruntent une route rurale tôt samedi.

La voiture a percuté un semi-remorque à une intersection au sud de Lloydminster, une ville aux limites de l'Alberta et de la Saskatchewan. Les deux véhicules se sont ensuite enlisés dans une fondrière à proximité. Le camion s'est immobilisé sur son toit, et la voiture a coulé dans le fond.

Les victimes — trois filles et trois garçons — étaient âgées de 13 à 17 ans.

Les enquêteurs ont brièvement discuté avec le conducteur, le seul qui a survécu à l'accident, a dit M. King.

La police a cependant encore beaucoup à faire pour comprendre ce qui s'est passé, a-t-il ajouté. Cela comprend le fait de tenter de déterminer qui était au volant, ou si le chauffeur possédait un permis.

Selon M. King, les preuves pourraient ne pas contenir toutes les réponses.

Certains enquêteurs décrivent l'accident comme le pire jamais vu, dit-il.

Les autopsies des corps sont effectuées à Saskatoon. L'identité des victimes a également été révélée.

Le coroner en chef de la province, Kent Stewart, a mentionné qu'il faudrait du temps pour examiner les corps. «Nous ferons certainement tout ce que nous pouvons pour aider les familles, et traverser cette épreuve.»

Il a dit vouloir attendre les résultats de la police avant de décider s'il déclenchera sa propre enquête.

«Il y a toujours beaucoup à apprendre de ce genre de situation très tragiques, a dit M. Stewart. La façon dont nous faisons cela dépend largement du résultat de l'enquête.»

PLUS:pc