NOUVELLES

Accident d'autocar en Italie : le parquet ouvre une enquête

29/07/2013 05:26 EDT | Actualisé 28/09/2013 05:12 EDT

Le parquet d'Avellino, dans le sud de l'Italie, a ouvert lundi une enquête pour « homicides involontaires » après l'accident dimanche soir d'un bus transportant des pèlerins et qui a fait au moins 38 morts.

Selon l'agence de presse Ansa, l'enquête portera non seulement sur l'éventuelle responsabilité du chauffeur du bus, mort dans l'accident, mais aussi sur l'état du véhicule et la qualité de la barrière de protection défoncée par l'autocar pendant sa course folle.

La police routière a saisi les documents du véhicule au siège de la société de transport, Mondotravel.

Dans le même temps, des examens seront effectués sur le corps du chauffeur pour vérifier si ce dernier avait pris de l'alcool ou des stupéfiants avant le terrible accident.

Descente dangereuse

L'autocar roulait à grande vitesse lorsqu'il s'est engagé dans une descente, dimanche soir. Après avoir causé un carambolage avec plusieurs autres véhicules, il a basculé d'un viaduc et fait une chute d'au moins 15 mètres dans un ravin. Plusieurs passagers ont été éjectés du véhicule.

Le bus transportait une cinquantaine de passagers originaires de la région de Naples, dont de nombreux enfants. Le conducteur ferait partie des victimes.

L'accident s'est produit sur un viaduc de l'autoroute A16 Naples-Bari dans la zone de Monteforte Irpino, province d'Avellino, à une cinquantaine de kilomètres à l'est de Naples.

Ce n'est pas la première fois qu'un accident grave survient dans ce secteur. Selon les médias italiens, il s'agit d'une descente reconnue pour être dangereuse.

Les circonstances de la tragédie demeurent inexpliquées pour l'instant. Parmi les hypothèses avancées par les témoins et journalistes locaux, les problèmes de freins, l'éclatement d'un pneu et l'endormissement du conducteur ont été évoqués.

PLUS:rc