NOUVELLES

URGENT ¥ Egypte: le pouvoir menace d'être ferme en cas manifestation non pacifique

28/07/2013 04:02 EDT | Actualisé 27/09/2013 05:12 EDT

Les autorités transitoires égyptiennes ont menacé dimanche de prendre des "mesures décisives et fermes" contre les manifestants qui réclament le retour du président islamiste destitué Mohamed Morsi en cas de "dépassement de leur droit d'expression".

Le Conseil de défense nationale, présidé par le chef de l'Etat par intérim Adly Mansour, et où siège le ministre de la Défense et chef de l'armée, Abdel Fattah al-Sissi, a promis des "décisions et mesures décisives et fermes" si les manifestants "outrepassent leur droit à l'expression pacifique et responsable de leur opinion", selon un communiqué officiel.

mon-sst/cnp

PLUS:afp