NOUVELLES

Quatre nouvelles ambulances pour répondre à la demande à Québec

28/07/2013 02:17 EDT | Actualisé 26/09/2013 05:12 EDT

Le temps d'attente pour les services ambulanciers devrait diminuer à Québec. En raison de la hausse des appels aux services d'urgence observée depuis quelques années, la Coopérative des techniciens ambulanciers du Québec (CTAQ) a mis en service quatre nouvelles ambulances sur le territoire qu'elle dessert dans la région de la capitale.

L'ajout de ces ambulances, qui sont en service depuis deux semaines, nécessite l'embauche d'une vingtaine d'ambulanciers supplémentaires. Cela représente plus de 300 heures additionnelles de service par semaine. Il s'agit d'une dépense de deux millions de dollars par année qui sort des poches du gouvernement provincial.

Selon le nouveau directeur général par intérim de la CTAQ, Marc Munger, les citoyens qui habitent dans les secteurs périphériques de Québec, comme ceux de Saint-Augustin-de-Desmaures, de Sainte-Brigitte-de-Laval et de l'île-d'Orléans, profiteront de cet ajout de service.

« Nos temps de réponse étaient pas mal plus longs dans ces secteurs-là, parce qu'on était plus concentrés vers le centre-ville, où était notre plus grande demande », dit M. Munger.

La CTAQ dit constater déjà des améliorations dans le service offert à la population.

« Il est un peu tôt, mais on voit déjà que le service est amélioré, par notre temps de réponse, par notre disponibilité des ambulances sur notre territoire, par le fait que nos gens répondent mieux aux appels, plus vite, et on donne de meilleurs services », fait savoir Gaétan Bourque, directeur régional adjoint aux opérations à CTAQ.

PLUS:rc