NOUVELLES

Le parti au pouvoir augmente sa majorité lors des législatives au Togo

28/07/2013 06:22 EDT | Actualisé 27/09/2013 05:12 EDT

LOME, Togo - Des résultats provisoires montrent que le parti au pouvoir au Togo a accentué sa proportion de sièges à l'Assemblée législative lors des élections tenues la semaine dernière, selon ce qu'a laissé savoir la présidente de la Commission électorale du pays.

Une telle nouvelle vient donner un dur coup aux leaders de l'opposition, qui espéraient que les récents signes de mécontentement se transformeraient en gains électoraux.

Lisant les chiffres à la télévision d'État, dimanche soir, Angèle Aguigah a annoncé que le parti de l'Union pour la république a remporté 62 des 91 sièges, comparativement à 50 sur une possibilité de 81 sièges en 2007.

Eyadema Gnassingbe a accédé au pouvoir à la suite d'un coup d'État, en 1967, et a régné pendant 38 ans, soit jusqu'à son décès en 2005. C'est alors que son fils, Faure, l'actuel président, a pris la relève.

Les jours précédant le scrutin de la semaine dernière avaient été marqués de protestations grandissantes par l'opposition, bien que des analystes se questionnaient à savoir si M. Gnassingbe accepterait que la majorité de son parti diminue.

PLUS:pc