NOUVELLES

Erik Zabel avoue sa faute

28/07/2013 01:09 EDT | Actualisé 26/09/2013 05:12 EDT

Le sprinteur allemand Erik Zabel a reconnu avoir eu recours au dopage de 1996 à 2004, dans un entretien publié par le quotidien allemand Süddeutsche Zeitung dimanche.

Zabel a été cité mercredi par la commission d'enquête sénatoriale française sur l'efficacité de la lutte contre le dopage, en compagnie de 16 autres cyclistes ayant subi des tests positifs à l'EPO lors du Tour de France 1998.

En plus de l'EPO, Zabel a expliqué avoir usé de cortisone ainsi que de produits sanguins.

Zabel a décroché six fois de suite (1996 à 2001) le maillot vert du classement aux points du Tour de France, en plus de remporter 12 étapes de la Grande Boucle.

PLUS:rc