NOUVELLES

Brandt Snedeker joue une ronde de 70 et remporte l'Omnium canadien

28/07/2013 06:08 EDT | Actualisé 27/09/2013 05:12 EDT

OAKVILLE, Ont. - Brandt Snedeker a joué une ronde de 70 (moins-2), dimanche, et a remporté l'Omnium canadien.

Âgé de 32 ans et originaire de Nashville, Snedeker a conclu le tournoi disputé au club de golf de Glen Abbey à moins-16 et a du même coup signé un sixième triomphe en carrière sur le circuit de la PGA. Il était passé en tête samedi quand le meneur après deux rondes Hunter Mahan s'était retiré afin de rejoindre sa femme, Kandi, qui a dû accoucher prématurément.

«J'avais dit en début de carrière que c'était un tournoi que je voulais gagner parce que mon cadet est Canadien et c'est son tournoi national. C'est spécial pour lui et c'est spécial pour moi, a noté Snedeker. C'est le troisième plus vieux tournoi sur le circuit et il a toute une histoire. C'est spécial d'avoir mon nom sur le trophée.»

Dustin Johnson (70), Matt Kuchar (71), William McGirt (68) et Jason Bohn (71) ont terminé à égalité au deuxième rang à moins-13.

Mahan semblait au sommet de son art et détenait une avance de deux coups à moins-13 après des rondes de 67, jeudi, et 64, vendredi. Il est toutefois rentré au Texas à temps pour être aux côtés de son épouse quand elle a donné naissance à leur premier enfant dimanche matin, une fille nommée Zoe Olivia Mahan.

«Zoe va recevoir un beau cadeau de bébé de ma part. Je ne peux pas remercier Kandi suffisamment pour être entrée en labeur prématurément. Je ne sais pas si je serais assis ici présentement si ça n'avait pas été le cas, a dit Snedeker en riant. Mais c'est une chose beaucoup plus importante qu'un tournoi de golf. J'ai raté un tournoi quand mon premier enfant est né et c'est la meilleure décision que j'ai prise de ma vie. Je suis certain que Hunter dirait la même chose.»

Après avoir dû jouer sous des averses dispersées samedi, les joueurs ont fait face à des conditions venteuses dimanche sur le parcours situé environ 40 kilomètres à l'ouest de Toronto.

Snedeker a inscrit deux oiselets et un boguey sur le premier neuf. Il a ajouté un oiselet au 10e pour passer à moins-16, mais a trébuché avec un boguey au 12e. Il a terminé sa journée de travail avec un oiselet au 16e et des normales aux 17e et 18e trous et a ainsi touché une bourse de 1 008 000 $ pour sa première victoire à l'Omnium canadien.

Snedeker avait aussi gagné le Pro-Am de Pebble Beach en février. Il occupe maintenant le troisième rang du classement de la Coupe FedEx derrière Tiger Woods et Kuchar.

Johnson, qui avait amorcé la journée à trois coups de Snedeker, s'est retrouvé à égalité en tête avant de dégringoler en raison d'un triple boguey au 17e trou quand il a envoyé son coup de départ hors des limites du terrain et son quatrième coup en bordure d'une fosse de sable.

Kucher a mentionné que le vent a compliqué la tâche des golfeurs en ronde finale.

«Ce fut certainement la journée la plus difficile. Le vent était fort et arrivait de différentes directions, a-t-il expliqué. Snedeker a joué de l'excellent golf. J'ai joué avec lui jeudi et vendredi. Il a été constant et a bien fait pendant quatre jours.»

David Lingmerth a amorcé sa ronde à un coup de Snedeker, son partenaire de jeu, mais il a remis de carte de 75 et a chuté à égalité au 12e rang à moins-10.

David Hearn, de Brantford, en Ontario, a été le meilleur Canadien. Il a bouclé sa ronde finale en 73 coups et a conclu l'événement à égalité au 44e rang à moins-4.

Mike Weir (72), de Brights Grove, en Ontario, a terminé un coup plus loin à égalité au 49e rang, devant Roger Sloan (72), de Merritt, en Colombie-Britannique, qui a abouti à égalité au 52e rang à moins-2.

PLUS:pc