NOUVELLES

Une manifestation anti-gouvernementale au Pérou mène à 15 arrestations

27/07/2013 07:30 EDT | Actualisé 26/09/2013 05:12 EDT

LIMA, Pérou - Des policiers anti-émeute munis de gaz lacrymogène et de matraques ont interrompu une marche autour du Palais législatif du Pérou et à laquelle participaient plusieurs milliers de manifestants en colère contre le président Ollanta Humala et une classe politique qu'ils considèrent inepte et corrompue.

Le général Luis Praeli, chef de la police de Lima, a annoncé que 15 personnes avaient été arrêtées durant la manifestation.

Il s'agit de la quatrième manifestation populaire depuis le début de juillet à Lima — aucune n'ayant été très imposante — et la plus récente est survenue à la veille de la journée commémorant la Déclaration d'indépendance du Pérou, lors de laquelle M. Humala doit livrer un discours à la nation.

Le taux de popularité de M. Humala se situe à 33 pour cent, soit à son plus bas niveau depuis son élection il y a deux ans.

PLUS:pc