NOUVELLES

RDC: les rebelles du M23 disent avoir détenu plus d'une centaine de «voleurs»

27/07/2013 10:10 EDT | Actualisé 26/09/2013 05:12 EDT

GOMA, République Démocratique Du Congo - Un porte-parole du groupe rebelle M23, dans l'est de la République démocratique du Congo, a annoncé que celui-ci détenait plus de 100 personnes qui, selon les rebelles, auraient commis des vols.

Au dire de Kabasha Amani, ces 110 personnes, des jeunes hommes pour la plupart, ont été détenues lors d'un rassemblement pro-rebelles tenu samedi dans la ville de Rutshuru pour «éviter que les tensions ethniques ne dégénèrent». Selon lui, 80 personnes ont rapidement été relâchées, et les autres seront libérées d'ici ce soir.

Kahindo Lusenge, un habitant de la ville, a déclaré sur les ondes d'une radio locale que les jeunes hommes avaient exprimé des propos négatifs après avoir reçu l'ordre, par le M23, d'assister au rassemblement. Les détenus ont été emmenés dans une prison voisine, a-t-il précisé.

Le M23 a été formé l'an dernier et a brièvement capturé la capitale régionale de l'est du pays, Goma, en novembre. Les combats entre les troupes rebelles et les forces gouvernementales ont repris ce mois-ci après plusieurs mois de calme relatif.

PLUS:pc