NOUVELLES

Mondiaux de la FINA: Pamela Ware remporte le bronze au tremplin de 3 m

27/07/2013 03:33 EDT | Actualisé 26/09/2013 05:12 EDT

BARCELONE, Espagne - Grâce à un cinquième et dernier plongeon presque parfait, Pamela Ware a mérité le bronze au tremplin de 3 m aux Mondiaux de la FINA, samedi.

Il s’agit d’une deuxième médaille à ces mondiaux pour l’athlète d’Otterburn Park, qui avait également obtenu le bronze au 3 m synchro avec Jennifer Abel, de Laval.

Provisoirement troisième avec un tour à faire, Ware a alors exécuté son meilleur plongeon de la compétition, terminant avec 350,25 points.

La Chinoise Zi He a récolté 388,40 points, obtenant l’or devant sa compatriote Han Wang (356,25 points). Abel a fini cinquième avec 339,75 points.

«Je savais que je n’avais pas manqué de plongeons et que si je réussissais bien le dernier, je pouvais monter sur le podium, a dit Ware. Lorsque j’ai touché à l’eau au dernier plongeon, je ne pensais pas qu’il était aussi bon, alors je ne savais pas trop à quoi m’attendre. Finalement, j’ai battu mon record personnel par huit points! En me classant en finale, je voulais avant tout finir dans les huit premières pour assurer ma place aux Séries mondiales de l’année prochaine. Finir troisième, je ne m’attendais vraiment pas à ça.»

Abel a amorcé le concours en réalisant un excellent premier plongeon. Les choses se sont corsées aux deuxième et troisième plongeons, avec beaucoup d’éclaboussures à ses entrées à l’eau.

Avec un plongeon à faire, Ware a fait un accroc à sa routine en jetant un coup d’œil à son classement provisoire.

«Sur le tremplin, je me disais : ne manque pas ton coup! J’étais aussi nerveuse au début de la compétition, mais j’ai pris de grandes respirations pour me calmer et ça m’a permis de gérer mon stress», a conclu la Québécoise.

PLUS:pc