NOUVELLES

Le pape soutient les manifestants au Brésil

27/07/2013 01:26 EDT | Actualisé 25/09/2013 05:12 EDT

Le pape François a profité de la dernière soirée des Journées mondiales de la jeunesse pour lancer un message de soutien aux jeunes manifestants brésiliens. 

« Les jeunes dans les rues veulent être les acteurs du changement. S'il vous plaît, ne laissez pas les autres devenir les acteurs du changement(...) », a-t-il lancé samedi devant une foule estimée à 2 millions de personnes sur la plage de Copacabana. Et d'ajouter : « Ne restez pas au balcon de la vie, Jésus n'y est pas resté. Il s'y est engagé! »

Plus tôt dans la journée, le pape François a célébré une messe dans la cathédrale Saint-Sébastien de Rio de Janeiro, appelant le clergé catholique à mettre de côté son confort et ses préoccupations de carrière pour tendre la main aux plus déshérités.

« Nous ne pouvons pas rester enfermés dans nos paroisses, dans nos communautés, alors que tant de gens attendent l'Évangile », a-t-il déclaré dans une homélie prononcée dans la très moderne cathédrale Saint-Sébastien, un bâtiment en forme de pyramide maya, en hommage aux peuples précolombiens.

« Ce n'est pas simplement ouvrir la porte pour accueillir, mais c'est sortir par la porte pour chercher et rencontrer les gens! », a déclaré le pape en présence de nombreux représentants du clergé.

Il les a invités à « penser avec courage aux besoins pastoraux en partant de la périphérie, en partant de ceux qui sont les plus éloignés, de ceux qui d'habitude ne fréquentent pas les paroisses », recueillant les applaudissements de l'assemblée.

« Nous devons être très fiers de notre vocation qui nous donne l'occasion de servir le Christ dans les pauvres. C'est dans les " favelas ", dans les " cantegriles ", dans les " villas miseria " que l'on doit aller chercher et servir le Christ », a-t-il ajouté, citant les paroles de mère Teresa.

En visite depuis lundi au Brésil pour les 28es Journées mondiales de la jeunesse (JMJ), le souverain pontife achèvera son séjour dimanche par une grand-messe au Campus Fidei, dans l'ouest de Rio, avant de repartir dans la soirée pour le Vatican.

PLUS:rc