NOUVELLES

Le Cambodge aux urnes, Hun Sen toujours favori

27/07/2013 09:15 EDT | Actualisé 26/09/2013 05:12 EDT

Près de 10 millions de Cambodgiens sont appelés aux urnes dimanche pour des législatives qui devraient permettre à l'homme fort du pays Hun Sen de conserver son poste. Les bureaux de vote ont ouvert à 7 h, heure locale. 

À 60 ans, Hun Sen est l'un des plus anciens dirigeants d'Asie. Le premier ministre a dirigé le royaume tout seul ou presque depuis 1985 et promis de rester au pouvoir encore au moins dix ans et son Parti du peuple cambodgien (CPP) est donné grand favori. Il n'a pas pris la peine de faire campagne pour les législatives.

Mais sa majorité absolue, avec 90 sièges sur 123 dans l'assemblée sortante, pourrait être menacée par le Parti du sauvetage national du Cambodge (CNRP) de Sam Rainsy, selon les observateurs.

Sam Rainsy, rentré d'exil il y a une semaine, n'a pas eu l'autorisation de se présenter personnellement. Il dirige le Parti du sauvetage national du Cambodge (CNRP), fusion des deux principaux partis d'opposition. Samedi, il a accusé son adversaire d'avoir mis en place de nombreuses irrégularités pour s'assurer de la victoire.

Le rapporteur spécial de l'ONU sur les droits de l'Homme au Cambodge a de son côté réclamé une enquête contre les accusations d'intimidations.

PLUS:rc