NOUVELLES

En Lituanie, des protestataires perturbent un défilé gai

27/07/2013 04:57 EDT | Actualisé 26/09/2013 05:12 EDT

VILNIUS, Lituanie - Un défilé gai organisé en Lituanie, samedi, a été perturbé.

De nombreux défenseurs des droits des homosexuels ont, d'abord, parcouru calmement l'artère principale de Vilnius, la capitale nationale, en brandissant des drapeaux aux couleurs de l'arc-en-ciel et de leur pays ainsi que des ballons.

Ils étaient attendus de pied ferme par des contre-manifestants qui ont défié un énorme dispositif de sécurité et qui ont lancé des oeufs en leur direction atteignant certains invités d'honneur.

Au total, 28 des trouble-fêtes se sont retrouvés derrière les barreaux, selon la police, mais la détention ne s'est pas éternisée dans certains cas.

Parmi les individus arrêtés, se trouvait Petras Grazulis, qui haranguait la foule hostile avec un porte-voix.

Ce personnage politique connu pour ses sorties contre les gais s'est, d'abord, retrouvé face contre terre et les menottes aux poings mais il a rapidement été libéré et a pu faire une seconde apparition en marge de la défilé.

Le défilé avait été baptisé «La marche pour l'égalité».

Ce n'était que le deuxième événement du genre à survenir en Lituanie, une ancienne république soviétique.

En ex-URSS, la cause des homosexuels tarde souvent à progresser.

En Ukraine, en mars, la toute première parade de la fierté gaie avait dû faire l'objet d'une surveillance poussée de la part des forces de l'ordre pour éviter tout débordement.

En Russie, une manifestation illégale en faveur des droits des gais avait conduit, en mai dernier, à des affrontements avec la police et à une trentaine d'arrestations.

PLUS:pc