NOUVELLES

C-B : les citoyens évacués après une fuite de gaz peuvent rentrer chez eux

27/07/2013 07:05 EDT | Actualisé 26/09/2013 05:12 EDT

WINLAW, C.-B. - Un ordre d'évacuation a été levé, samedi après-midi, pour les gens demeurant à proximité du site d'une fuite de 35 000 litres de carburant survenue en Colombie-Britannique

Selon des responsables, environ 1500 résidants de la petite communauté de Lemon Creek, dans la région de West Kootenay, avaient été invités à quitter leur demeure après que le liquide se soit écoulé d'un camion-citerne, vendredi. Le carburant a contaminé des cours d'eau environnants et de la fumée toxique s'est également échappée dans l'air.

Selon les autorités locales, des échantillons de sol, d'eau et d'air ont été testés et il était sécuritaire pour les évacués de retourner chez eux. Les résultats de ces examens ont, par ailleurs, conduit à la réouverture de l'autoroute 6. Par contre, il est toujours interdit de consommer l'eau de la région pendant une période d'au moins 24 heures.

Le camion-citerne aurait normalement dû fournir du carburant à des hélicoptères utilisés pour combattre les feux de forêt. Le véhicule s'est cependant renversé dans une crique ce qui a provoqué la fuite en plus d'entraîner des blessures mineures chez le conducteur.

PLUS:pc