NOUVELLES

Vivendi vend Activision pour réduire sa dette

26/07/2013 12:15 EDT | Actualisé 25/09/2013 05:12 EDT

Le conglomérat français Vivendi a annoncé vendredi la vente de sa filiale d'édition de jeux vidéo Activision, pour 8,2 milliards de dollars. C'est l'entreprise elle-même, soit Activision Blizzard, qui rachète ses parts.

Le groupe Vivendi, qui s'était porté acquéreur d'Activision en 2007, affirme vouloir réduire sa dette et se recentrer sur ses activités média.

Il s'agit de la deuxième transaction majeure à avoir été annoncée par Vivendi en une semaine. Le conglomérat Vivendi s'est en effet départi de Maroc Telecom, qui a été acheté par Etisalat pour 5,7 milliards de dollars canadiens. Etisalat, fournisseur en télécommunications, est dans le giron du Conseil de coopération du Golfe, qui regroupe six États membres - l'Arabie saoudite, les Émirats arabes unis, le Koweït, le Qatar, le Bahreïn et Oman. Il s'agit de l'un des regroupements de pays les plus riches au monde.

PLUS:rc