NOUVELLES

TransCanada croit compter sur le soutien nécessaire à Oléoduc Énergie Est

26/07/2013 12:55 EDT | Actualisé 25/09/2013 05:12 EDT

CALGARY - TransCanada (TSX:TRP) croit compter sur le soutien nécessaire pour mener à bien son projet Oléoduc Énergie Est, qui doit permettre d'acheminer du pétrole de l'Ouest canadien vers les marchés de l'est du pays.

L'entreprise et ses éventuels clients mettent la touche finale à leurs contrats et une annonce devrait être faite lors des deux prochaines semaines, a affirmé le responsable des canalisations de pétrole chez TransCanada, Alex Pourbaix, lors d'une conférence téléphonique organisée afin de discuter des plus résultats financiers de la société.

Oléoduc Énergie Est requiert la conversion d’un gazoduc existant, qui court de l'Alberta jusqu'à la frontière entre le Québec et l'État du Vermont, en un pipeline de transport de pétrole. Une nouvelle canalisation doit aussi se rendre jusqu'à Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick, où se trouve l'immense raffinerie d'Irving.

Le pipeline, qui pourrait entrer en service à la fin de 2017, permettrait d'acheminer jusqu'à 850 000 barils de brut par jour.

Plus tôt en journée, vendredi, TransCanada a affiché un bénéfice du deuxième trimestre en hausse de 34 pour cent qui s'est avéré conforme aux attentes des analystes.

L'exploitant d'oléoducs a expliqué avoir profité de la croissance des prix de l'énergie et d'une hausse du rendement de sa principale ligne de transport de gaz naturel.

Le géant de l'énergie a indiqué avoir enregistré un bénéfice net de 365 millions $, ou 52 cents par action, en hausse comparativement à celui de 272 millions $, ou 39 cents par action, réalisé lors de la même période en 2012.

Les profits comparables, que l'entreprise voit comme une meilleure mesure de sa performance puisqu'ils excluent les éléments non récurrents, ont été de 357 millions $, ou 51 cents par action, ce qui correspond au résultat que prévoyaient en moyenne les analystes approchés par Thomson Reuters.

Il y a un an, les profits comparables de TransCanada avaient été de 300 millions $, ou 43 cents par action.

Les revenus de l'entreprise se sont élevés à 2,01 milliards $, en hausse par rapport à ceux de 1,85 milliard $ du deuxième trimestre de 2012.

Le président et chef de la direction de TransCanada, Russ Girling, a affirmé que les trois secteurs d'activité de la société avaient généré de solides résultats au deuxième trimestre.

TransCanada exploite un réseau de pipelines de gaz naturel qui s'étend sur plus de 68 500 kilomètres, exploitant presque tous les grands bassins d'approvisionnement gazier d'Amérique du Nord.

Les actions de TransCanada ont terminé la séance de vendredi à 46,43 $ à la Bourse de Toronto, en hausse de deux cents par rapport à leur précédent cours de clôture.

PLUS:pc