NOUVELLES

Ottawa affiche un déficit de 2,7 milliards $ pour les mois d'avril et mai

26/07/2013 02:20 EDT | Actualisé 25/09/2013 05:12 EDT

OTTAWA - Les finances d'Ottawa ont connu un revers pendant les deux premiers mois de l'exercice 2013-2014, qui se sont soldés par un déficit de 2,7 milliards $, soit près d'un milliard $ de plus que pour la même période l'an dernier.

Le déficit des mois d'avril et de mai de l'an dernier s'était chiffré à 1,8 milliard $, en tenant compte de révisions apportées à la méthodologie du calcul des revenus.

L'exercice 2012-2013 s'est terminé sur un déficit estimé à 25,9 milliards $ pour le gouvernement. C'était la première fois depuis la récession qu'Ottawa ne réussissait pas à réaliser de progrès significatif dans la réduction du déficit.

Le budget présenté en mars par le gouvernement projette que le déficit annuel reculera à 18,7 milliards $ au terme de l'exercice en cours.

Il ne faut pas trop se fier aux résultats des premiers mois de l'exercice, ont prévenu des analystes, puisque les revenus et dépenses du gouvernement sont souvent irréguliers et soumis à certaines révisions.

Les revenus des mois d'avril et mai se sont accrus de 557 millions $ cette année pour atteindre 41,8 milliards $, a indiqué Ottawa, qui a attribué cette croissance à une hausse des revenus tirées de l'impôt sur le revenu. Ces gains ont cependant été compensés en partie par une baisse des taxes et des droits d'accise.

Entre-temps, les dépenses des programmes ont avancé de 1,35 milliard $ à 39,2 milliards $, essentiellement en raison de plus importants paiements de transfert aux personnes et aux provinces.

Le coût du service de la dette nationale a progressé de 106 millions $ par rapport à l'an dernier, pour atteindre 5,4 milliards $, pour les deux premiers mois de l'exercice.

PLUS:pc