NOUVELLES

Énergie : l'Alberta et la Colombie-Britannique se rapprochent

26/07/2013 04:01 EDT | Actualisé 24/09/2013 05:12 EDT

L'Alberta et la Colombie-Britannique ont créé un groupe de travail commun qui fera des recommandations sur l'exportation de l'énergie et l'ouverture des marchés pour les deux provinces.

La nouvelle a été annoncée jeudi par les premières ministres Alison Redford et Christy Clark, en marge de la réunion du Conseil de la fédération à Niagara-on-the-Lake, en Ontario.

« Nos deux provinces ont un intérêt commun d'exploiter et d'exporter nos ressources énergétiques d'une manière responsable. Il est critique que nous travaillions ensemble pour créer des emplois et renforcer l'économie de nos provinces et du Canada », a affirmé Christy Clark, dans un communiqué de presse.

Son homologue albertaine, Alison Redford, a exprimé sa satisfaction pour les progrès en cours et son optimisme de voir l'Alberta et la Colombie-Britannique mener l'économie canadienne.

« La première ministre Clark et moi-même travaillons pour ouvrir des nouveaux marchés et obtenir les prix les plus élevés possible pour les ressources qui appartiennent aux populations de nos deux provinces », a souligné Mme Redford.

Le nouveau groupe de travail, qui sera dirigé par un représentant de l'Alberta et un autre de la Colombie-Britannique, est un signe de plus du réchauffement des relations entre les deux provinces, après les tensions entraînées par le projet de pipeline Northern Gateway.

Le groupe soumettra ses recommandations à Alison Redford et Christy Clark vers la fin de l'année.

PLUS:rc