BIEN-ÊTRE

L'Espagne, star incontestée de l'été 2013

26/07/2013 08:37 EDT | Actualisé 25/09/2013 05:12 EDT

À mi-parcours de la saison estivale, les tendances de destination des Français s'esquissent déjà : l'Espagne, l'Italie et la Grèce tirent clairement leur épingle du jeu.

En tête, l'Espagne, reine des destinations cet été. Les réservations de vacances ont nettement augmenté dans la péninsule ibérique. Sur le site Lastminute.com, spécialiste des séjours de dernière minute, cette destination bat des records avec +25% de réservations cet été, remarque Stéphane Libre, directeur e-business France de Lastminute.

La raison d'un tel succès ? "Une offre hôtelière pléthorique", constate Jean-Pierre Nadir, le président du comparateur de voyages sur internet Easyvoyage. "L'Espagne compte un parc hôtelier d'environ 45.000 établissements, contre 17.000 pour la France. Mais surtout de bons prix et une garantie soleil". Avec une météo peu clémente au printemps, les touristes ont préféré s'assurer de vacances au soleil.

Les îles d'Europe du Sud toujours plébiscitées

Plage, ensoleillement maximal et très peu d'heures de vol depuis la France sont le cocktail gagnant des Canaries, particulièrement plébiscitées cette saison. "Peu connues par les Français il y a dix ans, des îles comme Fuerteventura ou Lanzarote ont bénéficié d'investissements massifs de la part des tour-opérateurs ces dernières années et disposent aujourd'hui de séjours tout compris, la formule la plus recherchée pour des vacances à l'étranger", note Stéphane Libre.

En Italie, même constat, les clubs de Sardaigne et de Sicile font le plein, note-t-on chez Easyvoyage. La Grèce, dont la fréquentation faisait grise mine l'an dernier sur fond de crise économique et de manifestations, progresse bien cet été. Le pays attend 18 millions de touristes étrangers, rappelle Jean-Pierre Nadir.

Malgré un net recul du Maghreb, la Tunisie reste la destination phare de la région, surtout pour les départs en dernière minute. Chez Lastminute, on s'attend à ce que les réservations progressent encore en août sur cette destination, car il reste beaucoup d'hébergements disponibles et les prix peuvent encore baisser.

Sans surprise, dans un contexte de crise politique, l'Égypte n'a plus la cote auprès des vacanciers et "les requêtes sur l'Égypte sont divisées par deux ou trois cet été, une situation rarement connue chez Lastminute", note Stéphane Libre.

Des bons plans de dernière minute sur la côte atlantique

Dans l'Hexagone, la Côte d'Azur se maintient bien, comme à son habitude, "même si, crise économique oblige, toutes les destinations sont en baisse", note Didier Arino, directeur du cabinet d'étude Protourisme. Là encore, la garantie d'une météo favorable a joué, les touristes français ont réservé à l'avance dans les grandes stations azuréennes.

Le directeur de Protourisme remarque aussi que les destinations intérieures ont le vent en poupe, à l'image des régions oenotouristiques ou du bocage vendéen, dont la fréquentation est boostée par le succès du Puy du Fou (+8% de visiteurs cette année), sacré meilleur parc d'attractions en 2012.

En revanche, la côte atlantique n'a pas encore fait le plein. "Beaucoup de locations sont encore disponibles", annonce Jean-Pierre Nadir d'Easyvoyage, "on peut trouver des bons plans à 400€ la semaine". D'ailleurs, avec l'arrivée du beau temps début juillet, les réservations de dernière minute pour l'Aquitaine, le Poitou-Charentes et la Bretagne sont montées en flèche sur Lastminute.com.

Avec une météo favorable arrivée au dernier moment et un budget moyen en baisse pour les vacances, les Français sont à l'affût des bons plans. "La saison balnéaire commence vraiment maintenant", fait remarquer Didier Arino.

ct/ls