NOUVELLES

Le premier ministre de la Saskatchewan demande à nouveau l'abolition du Sénat

26/07/2013 11:12 EDT | Actualisé 25/09/2013 05:12 EDT

NIAGARA-ON-THE-LAKE, Ont. - Les nombreux scandales qui ont touché le Sénat au cours des derniers mois ont motivé le premier ministre de la Saskatchewan, Brad Wall, à demander à nouveau son abolition pure et simple à l'occasion du Conseil de la fédération.

M.Wall est un critique de longue date de la Chambre haute.

Malgré sa tentative de faire du sujet du Sénat l'une des priorités de la rencontre qui se déroule à Niagara-on-the-Lake, Brad Wall a été incapable de convaincre ses homologues provinciaux du bien-fondé de sa demande.

Son homologue ontarienne, la première ministre Kathleen Wynne, a indiqué que les citoyens de sa province n'étaient pas préoccupés par le dossier du Sénat.

Même si le Sénat a été frappé par plusieurs scandales au cours des derniers mois, Mme Wynne estime que les erreurs de quelques sénateurs ne justifient pas un débat constitutionnel sur son existence.

PLUS:pc