POLITIQUE

Stephen Harper et Pauline Marois assisteront à la messe commémorative

26/07/2013 01:13 EDT | Actualisé 25/09/2013 05:12 EDT
Getty
LAC-MEGANTIC, CANADA - JULY 13: The giant, illuminated cross that hangs over Lac-Megantic is seen, July 13, 2013 in Lac-Megantic, Quebec, Canada. A train derailed and exploded into a massive fire that flattened dozens of buildings in the town's historic district, leaving 60 people dead or missing in the early morning hours of July 6. (Photo by Ian Willms/Getty Images)

LAC-MÉGANTIC, Qc - L'espoir de retrouver les dépouilles des cinq victimes de la catastrophe ferroviaire de Lac-Mégantic qui sont toujours portées disparues s'amenuise peu à peu, bien que la Sûreté du Québec refuse d'abandonner.

Les équipes de recherche prendront toutefois congé jusqu'à lundi matin avant de reprendre les travaux.

Vendredi, trois autres victimes de la tragédie qui a fait 47 morts le 6 juillet avaient été identifiées, portant le total à 34 sur 42 corps retrouvés.

«Le coroner est confiant d'arriver à d'autres identifications au cours des prochains jours; par contre, on arrive à un stade où il est possible que le rythme des identifications ralentisse», a averti la porte-parole du Bureau du coroner, Geneviève Guilbault, précisant que le travail des experts devenait de plus en plus complexe.

«La complexité croissante de ce travail s'explique par l'état et par la taille des restes humains à partir desquels les gens du laboratoire doivent travailler», a-t-elle ajouté.

En faisant le point vendredi après-midi sur l'enquête, l'inspecteur Michel Forget de la SQ a pour sa part indiqué qu'il ne restait plus qu'un ou deux wagons à déplacer sur lesquels on devait mener des expertises, les autres ayant tous été retirés et déchiquetés.

L'expertise des 51 véhicules automobiles qui se trouvaient dans la zone rouge est terminée mais les travaux d'enquête sur les locomotives du train de la Montreal, Maine and Atlantic Railway restent à compléter.

Samedi, l'heure sera au recueillement alors que de nombreux dignitaires sont attendus à la messe commémorative visant à rendre hommage aux victimes de Lac-Mégantic.

Le premier ministre Stephen Harper a confirmé vendredi sa présence, en compagnie de son épouse Laureen. Le gouverneur général David Johnston et le ministre Christian Paradis, qui est député de Mégantic-L'Érable, accompagneront également le premier ministre.

Le chef de l'opposition néo-démocrate Thomas Mulcair sera également présent.

Du côté provincial, la première ministre Pauline Marois a confirmé sa participation.

Mme Marois sera accompagnée des ministres de la Santé, Réjean Hébert, de la Sécurité publique, Stéphane Bergeron, et du Travail, Agnès Maltais.

Le chef libéral Philippe Couillard et la porte-parole de Québec solidaire, Françoise David, ont aussi indiqué qu'ils seraient sur place.

La cérémonie aura lieu à 11h00 à l'église Sainte-Agnès de Lac-Mégantic.

INOLTRE SU HUFFPOST

Explosion d'un train à Lac-Mégantic