Justin Trudeau est en faveur de la légalisation de la marijuana; les conservateurs contre-attaquent

Publication: Mis à jour:
JUSTIN TRUDEAU
CP

La prise de position de Justin Trudeau en faveur de la légalisation de la marijuana a lancé un nouveau débat au Canada sur le sort de cette drogue douce. Le Parti conservateur n'a pas raté l'occasion de remettre en doute le jugement du nouveau leader du Parti libéral du Canada (PLC).

Justin Trudeau s'est prononcé en faveur de la légalisation de la marijuana lors d'un rassemblement à Kelowna, en Colombie-Britannique, mardi dernier. Jusqu'ici, le jeune chef du PLC s'était plutôt dit favorable à une décriminalisation, qui élimine les peines criminelles, mais conserve les amendes pour possession. Dans le cas de la légalisation, le «pot» pourrait être vendu légalement. Le PLC s'était déjà prononcé en faveur de la légalisation complète en janvier 2012.

Justin Trudeau a abordé le sujet lors d'une rencontre avec des citoyens dans le cadre de son voyage à travers le Canada en véhicule récréatif motorisé. Dans l'audience, un spectateur tenait une pancarte lui demandant de se prononcer en faveur de la décriminalisation. «En fait, je ne suis pas en faveur de la dépénalisation du cannabis. Je suis en faveur de sa légalisation.» Il a ajouté qu'il souhaite que le cannabis soit taxé et réglementé. À des reporters, il a plus tard réitéré que la drogue douce devrait être vendue légalement.

Il n'en fallait pas plus pour que le Parti conservateur, ardent partisan de la loi et l'ordre, attaque le nouveau chef du PLC. «Le fait que l’une des premières priorités politiques de Justin Trudeau soit la légalisation de la marijuana démontre une fois de plus qu’il n’a pas le jugement requis pour être premier ministre», peut-on lire sur le site Web du parti.

Pour sa part, le bureau du premier ministre Stephen Harper a fait parvenir un communiqué aux médias: «Ces drogues sont illégales parce qu'elles causent des effets néfastes aux utilisateurs et à la société, incluant des crimes violents, notre gouvernement n'a aucun intérêt à voir n'importe laquelle de ces drogues légalisée ou plus facilement accessible aux jeunes».

Le ministre de l'Emploi Jason Kenney a également partagé un message sur Twitter où il accuse Justin Trudeau d'être irresponsable.

Il est trop tôt pour savoir si la marijuana deviendra un enjeu sérieux lors de l'élection générale de 2015. Mais parions que les conservateurs conserveront cette vidéo dans leurs cartons pour s'en servir au moment opportun.

Sondage rapide

Et vous, vous êtes pour...?

VOTER

Légaliser le cannabis: pour ou contre?
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée
Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.



Sur le web

PMO, Jason Kenney slam Justin Trudeau over his new pot policy

Trudeau's legalization stand set to revive debate on cannabis