NOUVELLES

Teck Resources a décidé d'accroître ses efforts de réduction des dépenses

25/07/2013 02:47 EDT | Actualisé 24/09/2013 05:12 EDT

TORONTO - Teck Resources (TSX:TCK.B) a décidé d'accroître ses efforts de réduction des dépenses afin de refléter la baisse des prix des produits de base, en particulier le charbon nécessaire pour l'affinage de l'acier, après avoir fait état jeudi de profits près de deux fois moins importants au deuxième trimestre qu'ils ne l'étaient lors de la même période il y a un an.

L'entreprise s'adapte aux conditions actuelles du marché, a expliqué jeudi à des analystes le président et chef de la direction de Teck, Donald Lindsay, lors d'une conférence téléphonique.

La firme de Vancouver — l'un des plus importants producteurs de charbon au pays et un important producteur de cuivre et de zinc, entre autres matières premières — a été durement touchée par les prix du charbon utilisé dans la fabrication de l'acier, qui ont chuté de 23 pour cent par rapport à l'an dernier.

Teck a enregistré un bénéfice net attribuable aux actionnaires de 143 millions $, ou 25 cents par action, au cours de la période de trois mois terminée le 30 juin, en baisse comparativement à celui de 398 millions $, ou 68 cents par action, réalisé au deuxième trimestre de 2012. Les analystes s'attendaient à un meilleur résultat de 31 cents par action.

Les produits d'exploitation de Teck ont été de 2,2 milliards $ au deuxième trimestre, contre 2,6 milliards $ US lors de la même période un an auparavant.

À la Bourse de Toronto, jeudi, les actions de Teck Resources ont clôturé à 24,41 $, en hausse de 72 cents, soit trois pour cent, par rapport à leur précédent cours de clôture.

PLUS:pc