NOUVELLES

PotashCorp annonce des profits décevants et réduit ses prévisions pour 2013

25/07/2013 12:59 EDT | Actualisé 24/09/2013 05:12 EDT

SASKATOON - Le producteur d'engrais PotashCorp (TSX:POT) a réduit jeudi sa prévision de profits pour l'exercice en cours et annoncé avoir l'intention de dépenser jusqu'à 2 milliards $ pour racheter une partie de ses actions.

La société de Saskatoon a annoncé avoir enregistré au deuxième trimestre un bénéfice net de 643 millions $, ou 73 cents par action, ce qui représente une hausse de 23 pour cent par rapport à celui de 522 millions $, ou 60 cents par action, affiché pour la même période de l'an dernier.

Ses revenus ont diminué à 2,14 milliards $, comparativement à 2,4 milliards $ un an plus tôt.

Le bénéfice s'est avéré inférieur aux attentes des analystes, qui prévoyaient en moyenne un bénéfice ajusté par action de 81 cents, soit un bénéfice net de 79 cents par action, d'après les prévisions compilées par Thomson Reuters.

PotashCorp a indiqué que le rythme des livraisons mondiales était resté «robuste» au cours du trimestre, les acheteurs de tous les principaux marchés ayant fait l'achat de nouvelles fournitures, mais que les prix subissaient la pression de la concurrence.

En conséquence, la société a réduit ses prévisions pour l'exercice 2013. Elle table maintenant sur un bénéfice de 2,45 $ à 2,70 $ par action, soit bien moins que sa prévision précédente, d'entre 2,75 $ et 3,25 $ par action.

PotashCorp estime en outre qu'elle devrait afficher un bénéfice d'entre 45 et 60 cents par action pour le trimestre en cours, qui se terminera le 30 septembre — ce qui est aussi inférieur à la prévision moyenne de 75 cents par action des analystes.

Le président et chef de la direction de PotashCorp, Bill Doyle, a néanmoins affirmé à des analystes, lors d'une conférence téléphonique, que les perspectives à long terme de l'entreprise étaient brillantes.

«Nous avons toujours maintenu que l'engrais était un jeu à long terme, qui se construit sur le besoin essentiel pour le monde d'améliorer la production alimentaire», a-t-il dit.

«Même si cela inclut des fluctuations ou des plateaux occasionnels, nous croyons que les populations croissantes et l'amélioration des diètes à travers le monde créent une plateforme pour un producteur efficace, bien placé», a ajouté M. Doyle.

L'action de PotashCorp a reculé jeudi de 82 cents pour clôturer à 38,35 $ à la Bourse de Toronto.

PLUS:pc