NOUVELLES

Messe à Lac-Mégantic: «la voix du coeur» résonnera à l'église Saint-Agnès

25/07/2013 10:36 EDT | Actualisé 24/09/2013 05:12 EDT
Getty
LAC-MEGANTIC, CANADA - JULY 13: Local residents during a candle-lit vigil, at the Presbytres-Eglises Catholiques, in July 13, 2013 in Lac-Megantic, Quebec, Canada. A train derailed and exploded into a massive fire that flattened dozens of buildings in the town's historic district, leaving 60 people dead or missing in the early morning hours of July 6. (Photo by Ian Willms/Getty Images)

LAC-MÉGANTIC, Qc - La «grande voix du coeur» qui s'est élevée aux quatre coins du Québec dans la foulée de la tragédie de Lac-Mégantic trouvera écho samedi en l'église Sainte-Agnès dans le cadre d'une cérémonie commémorative.

La messe sera présidée par l'archevêque de Sherbrooke, Mgr Luc Cyr, mais ce sera au curé de Sainte-Agnès, Steve Lemay, que reviendra la lourde tâche de prononcer l'homélie.

«À mon avis, il n'y a pas de paroles pour donner du sens à pareil événement, à tant de souffrance», a-t-il affirmé jeudi, précisant qu'il s'était inspiré d'une question posée par une journaliste de la région pour trouver le ton de l'allocution qu'il livrera.

«Par contre, je vois depuis les premiers instants du sinistre, du drame, la puissance de l'amour manifestée dans l'entraide, dans la fraternité, dans l'accueil, dans l'écoute, dans le partage. Et ces démonstrations me montrent, à moi, que la mort ne peut rien contre l'amour», a poursuivi l'abbé Lemay.

Quelque 700 places ont d'abord été distribuées aux familles et aux proches des victimes, et environ 175 places ont été prévues pour accueillir la population.

D'autres sièges ont été prévus pour les bénévoles, les représentants d'organismes qui ont travaillé d'arrache-pied sur le terrain pour venir en aide aux personnes éprouvées, mais aussi pour les dignitaires — en premier lieu, pour la mairesse Colette Roy-Laroche, a fait valoir l'abbé René Roy, aumônier des pompiers de la ville de Québec.

«Cette messe se veut également un passage vers davantage d'intimité laissée par la suite aux familles, entre autres, pour leur permettre prochainement de faire leurs adieux lors de funérailles ou d'autres cérémonies d'adieu (privées)», a exposé l'abbé Roy.

Elle s'inscrit «dans le mouvement, la voix du coeur, qui s'est exprimée dès les premières heures de la tragédie» — une «grande voix du coeur» qui a pris un tournant lorsque les paroissiens ont pu réintégrer le sanctuaire et en faire un site de mémoire, selon l'abbé Roy.

L'église Sainte-Agnès a été inaccessible pendant plusieurs jours, étant située dans le périmètre de sécurité érigé par la Sûreté du Québec (SQ) à la suite du drame ferroviaire.

Le fait de s'y rassembler permettra aux familles des 47 victimes, aux citoyens de Lac-Mégantic et à la communauté élargie de prendre «un premier temps d'arrêt» pour se recueillir et communier, a fait remarquer l'abbé Lemay.

La messe débutera à 11 heures. Elle sera diffusée en direct sur deux écrans géants qui seront installés à l'extérieur du lieu de culte et sur les ondes de Radio-Canada à compter de 10 heures.

INOLTRE SU HUFFPOST

Explosion d'un train à Lac-Mégantic