NOUVELLES

Les nageuses synchronisées canadiennes finissent huitièmes en duo libre

25/07/2013 02:50 EDT | Actualisé 24/09/2013 05:12 EDT

BARCELONE, Espagne - À leur première compétition mondiale ensemble, les nageuses synchronisées canadiennes Stéphanie Leclair et Emilia Kopcik ont pris le huitième rang de la finale du duo libre, jeudi, aux Championnats du monde des sports aquatiques de la FINA.

Leclair et Kopcik ont obtenu 87,370 points pour la présentation de leur programme, soit 43,760 au chapitre du mérite technique et 43,610 pour l'impression artistique. Elles ont fini à 10,310 points des gagnantes, les Russes.

Septièmes après les préliminaires, Kopcik et Leclair ont reculé d’un rang en finale. Pourtant, les deux Québécoises croyaient avoir mieux nagé, jeudi.

«Ç’a bien été et je trouve que nous nous sommes améliorées», a affirmé Leclair, de Gatineau.

«Nous voulions avoir un meilleur synchronisme et dans certaines sections, nous voulions davantage regarder les juges, a-t-elle poursuivi. À certains endroits dans la routine, nous sentions aussi que nous avions une bonne connexion avec eux.»

Leclair avait commencé l'année en duo avec Karine Thomas, une autre Gatinoise. Elles ont toutefois été séparées à l'approche des Mondiaux, Thomas se retrouvant avec Chloé Isaac au sein du duo technique. Celles-ci ont terminé au sixième rang dans cette épreuve, lundi, à Barcelone.

Les Russes Svetlana Romashina et Svetlana Kolesnichenko l'ont emporté jeudi avec une récolte de 97,680 points, soit 2,330 points de mieux que les Chinoises Jiang Tingting et Jiang Wenwen, et 2,690 points devant les Espagnoles Ona Carbonell-Ballestero et Margalida Crespi Jaume.

Romashina et Kolesnischenko ont ainsi ajouté cette victoire à celle acquise en duo technique. La Russie a désormais cinq victoires en autant d'épreuves synchronisées et devrait facilement répéter son balayage des sept épreuves lors des Mondiaux de 2011 à Shanghai, en Chine.

Personnellement, Romashina a déjà atteint ses objectifs en remportant quatre médailles d'or à Barcelone, portant son total en carrière aux Championnats du monde à 14.

Les duos de l'Ukraine, du Japon, de l'Italie et de la Grèce ont suivi dans l'ordre, de la quatrième à la septième position.

Leclair et Kopcik seront de retour dans l’eau jeudi, en vue de la finale en équipe libre. Sandy Gill, Chloé Isaac, Lisa Mikelberg, Marie-Lou Morin, Jacqueline Simoneau et Karine Thomas se joindront à elles.

PLUS:pc