NOUVELLES

Le deuxième trimestre de Domtar n'a pas été à la hauteur de ses attentes

25/07/2013 12:29 EDT | Actualisé 24/09/2013 05:12 EDT

MONTRÉAL - Le chef de la direction de Domtar (TSX:UFS), John Williams, affirme que le producteur de pâtes et papiers n'a pas été à la hauteur au deuxième trimestre, ce qui s'est traduit par une perte nette de 46 millions $ US attribuable à une baisse de productivité et à une hausse des coûts d'entretien dans ses installations de pâtes.

«Nos résultats dans le secteur des pâtes et papiers ont été largement inférieurs à nos attentes au cours du trimestre», a déclaré jeudi M. Williams, expliquant que 10 des 12 usines de pâtes de l'entreprise de Montréal avaient été fermées en raison de travaux d'entretien, du jamais vu.

Domtar a subi une perte nette de 1,38 $ US par action au deuxième trimestre. La même période il y a un an avait donné lieu à un bénéfice net de 59 millions $ US, ou 1,61 $ US par action.

«Nous n'avons pas fonctionné à notre niveau habituel», a reconnu M. Williams lors d'une conférence téléphonique.

Le dirigeant a cependant indiqué que la productivité des activités de pâtes s'était accrue depuis, et il a jugé que les problèmes d'exploitation étaient choses du passé pour le fabricant de produits à base de fibres comme des papiers de communication, spécialisés et d'emballage, ainsi que des produits hygiéniques absorbants tels que des couches pour enfants et pour adultes.

«Nous nous attendons à un meilleur troisième trimestre», a indiqué M. Williams.

Les ventes de Domtar ont reculé de 56 millions $ US au deuxième trimestre, à 1,312 milliard $ US, par rapport aux revenus de 1,368 milliard $ US de la même période l'an dernier.

La perte d'exploitation de Domtar a atteint 30 millions $ US — ce qui s'est révélé être dans la partie inférieure de la fourchette de prévision énoncée dans un avertissement de résultats émis le 12 juillet. La société prévenait alors les marchés qu'elle réaliserait une perte de 30 à 35 millions $ US pour le trimestre.

Les plus récents résultats comprenaient un montant de 49 millions $ US lié au règlement d'un litige, des coûts de fermetures et de restructuration de 18 millions $ US et une charge de dépréciation et de radiation de 5 millions $ US liée à des usines et de l'équipement. En excluant ces éléments, Domtar affiche un bénéfice de 16 millions $ US, ou 48 cents US par action, pour le deuxième trimestre.

L'analyste Paul Quinn, de RBC Marchés des capitaux, a estimé que les résultats de Domtar ne contenaient aucune surprise et correspondaient aux «attentes réduites», à la suite de la prévision de perte d'exploitation faite par l'entreprise.

Les actions de Domtar ont terminé la séance de jeudi à 72,23 $ à la Bourse de Toronto, en baisse de 1,19 $ par rapport à leur précédent cours de clôture.

PLUS:pc